Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 17:45

Au delà du candélabre est la traduction du titre anglais! Le candélabre était posé sur le piano du pianiste héros du film, c'est devenu son symbole! Liberace est un parfait inconnu dans nos contrées, je n'avais jamais entendu son nom avant ce film!! En fait, on se rend compte que ce pianiste virtuose était une immense star outre Atlantique. Génie précoce, il jouait du classique et de la variété, du jazz et toute autre forme de musicals. Le film raconte les dernières années de sa vie, lorsqu'il vivait avec Scott Thorston. Le film offre une virée dans un univers kitchissime, fascinant et passionnant! C'est son premier intérêt, la découverte de ce personnage excentrique et égomaniaque. Sa vie à Las Vegas, ses shows démesurés, ses goûts en matière de garçons, une homosexualité cachée jusqu'à sa mort du sida en 1987. Un personnage hors norme dont le film rend bien compte!! Les acteurs sont carrément exceptionnels, Matt Damon n'a jamais été aussi bon quant à Michael Douglas, c'est plus qu'une renaissance, il y est sublime jusqu'au délire, incarnation de son décadent modèle, fascinant de bout en bout! De loin son meilleur rôle, un rôle qui l'ancre de plein pieds dans les plus grandes interprétations du cinéma! C'est le deuxième intérêt du film, les acteurs et Michael Douglas!! Et puis bien sûr, la mise en scène sobre et rythmée de Sodenbergh (sobre puisque le sujet est tout sauf sobre). C'est le troisième intérêt du film.

Une vraie découverte, un film magnifique, peut-être le meilleur de son réalisateur! Tout y est, foncez-y, c'est vraiment génial!!!!!!!

Partager cet article

Repost 0
Jérôme Bimbenet
commenter cet article

commentaires