Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 13:18
J'avais adoré District 9, un film de science fiction subversif et rude. On retrouve un peu ce côté rude ici mais le film est plus policé que le précédent. Le sujet est en or, la Terre est pourrie et polluée, les riches vivent dans une station spatiale immense en orbite autour de la Terre. Les pauvres sont resté sur Terre. Elysium (la station spatiale) dirige la planète quand même, exploite les pauvres, fait régner la dictature. Les riches dirigeants ne meurent pas, toutes les maladies peuvent être réparées, les pauvres meurent. Les riches sont citoyens, pas les autres. Un sujet absolument génial. Et le film le traite plutôt bien même si la deuxième partie sombre trop dans une course poursuite où la philosophie d'un sujet pareil est oubliée. Toute la première partie est géniale, une réflexion sur l'avenir de la planète, le parallèle entre les deux mondes, et avec celui d'aujourd'hui, les luttes sociales, les injustices, bref un grand film. La deuxième partie est plus hollywoodienne, très bien faite, très violente, sans concession mais ce n'est que du cinéma d'action. La réflexion a disparue et c'est dommage. Il n'en demeure pas moins un très bon film de science fiction, aux effets spéciaux soignés et fascinants, qui fait quand même réfléchir. Matt Damon est très bien en Mad Max du temps et Jodie Foster joue l'un de ses très rares rôles de méchante, elle est abjecte de froideur, son personnage fait froid dans le dos! Un film de plus sur la fin du monde (ou la fin de notre monde) qui là encore peut-être sauvé ou tout au moins plus juste, un bon film en tout cas.

Partager cet article

Repost 0
Jérôme Bimbenet
commenter cet article

commentaires