Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 23:58

Voilà donc un film qui fait couler de l'encre! Apologie de la torture ai-je lu ici ou là! Ah ? Nationalisme US ai-je lu là ou ici ? Ha ? Quelle apologie ? Il y a certes des scènes insupportables de torture dans la première partie du film, elles rappellent les photos de Guantanamo, prisonniers tenus en laisse, prisosnniers nhus avec un sac sur la tête, un rottweiler devant aboyant, prisonnier et le supplice de l'eau, et j'en passe ! Le film reprend ce qu'on a déjà vu mais c'est du cinéma, c'est encore pire! Katryn Bigelow se contente de montrer une réalité, sans juger (on peut lui reprocher) mais à la fin, elle dénonce clairement la torture puisque la CIA obtient finalement les renseignements demandés autour d'un repas ! La peur sans doute mais on voit bien que la torture ne sert à rien! Une polémique pour rien, comme d'habitude! Le film raconte la traque de dix ans qui aboutit à la mort de Ben Laden. Tiré de témoignages f=divers et sans doute parfois un peu romancé mais très efficace, à l'évidence très proche de la réalité si l'on en juge par les réactions passionnées aux USA. Un film sec, tourné sans fioritures, sans empathie, sans émotion, rugueux, direct, sans poncif hollywoodien, cash et franc! Un film rentre-dedans de 2 H 40 qui se termine par l'attaque de la maison de Ben Laden, dont on n'est même pas sûr qu'il soit là, que ce soit bien la sienne! Tout est montré, les doutes, les fausses pistes, les attentats (terribles) subis par les Américains, les erreurs, l'attaque elle même avec le crash d'un hélicoptère, on ne montre pas Ben Laden, il est tué comme ça, d'un coup! Presque par hasard, dans d'autres films la scène aurait plus démonstrative. Il n'y a rien et pourtant il y a tout! Le film vous prend à la gorge et ne vous lâche plus pendant 2H40! On ne bouge pas le petit doigt, avalé par l'histoire, scotché sur l'écran, suivant les pas de Jessica Chastain, l'enquêtrice de la CIA qui aura la peau de l'ennemi public n°1. C'est remarquablement filmé, d'une efficacité terrifiante! Sans doute l'un des plus grands films de guerre depuis bien longtemps, un chef d'oeuvre du genre, un dépouillement qui n'est pas sans rappeler aussi Samuel Fuller! Un film choc, génial de bout en bout! Et une sacrée putain de musique!!! A voir, coeurs sensibles s'abstenir! 

Partager cet article

Repost 0
Jérôme Bimbenet
commenter cet article

commentaires